Université Paris-Est Université Paris-Est - Marne-la-Vallée Université Paris-Est - Créteil Val-de-Marne Centre National de la Recherche Scientifique

UPEC

DE MAIO Umberto

Date: 
Dim, 05/07/2015 - Sam, 11/07/2015
Site: 
Nom: 
DE MAIO
Prénom: 
Umberto
Origine: 
Université de Naples Frédéric II
Origine: 
Italie
Thème: 
Analyse des EDP
Invitant: 
HADIJI Rejeb

SABUROV Mansoor

Date: 
Jeu, 02/07/2015 - Lun, 06/07/2015
Site: 
Nom: 
SABUROV
Prénom: 
Mansoor
Origine: 
Université islamique internationale de Malaisie
Origine: 
Malaisie
Thème: 
Nombres $p$-adiques
Invitant: 
LIAO Lingmin

Points doubles des processus stables au sens des opérateurs

Site: 
Date: 
22/06/2015 - 15:00 - 16:00
Salle: 
P2 131
Orateur: 
LUKS Tomasz
Localisation: 
Ecole Centrale de Marseille
Localisation: 
France
Résumé: 

Un point $x\in\mathbb{R}^d$ est appelé un point de multiplicité $k$ pour un processus $X(t)$ s’il existe $k$ temps distincts $t_1,t_2, ..., t_k \in\mathbb{R}_+$ tels que
$$X(t_1) = X(t_2) = \cdots = X(t_k) = x.$$

Dans cet exposé, nous nous intéresserons à l’ensemble des points multiples $M_k$ pour les processus de Lévy symétriques. Nous présenterons dans un premier temps une formule pour la dimension de Hausdorff de $M_k$ comme une fonction de l’exposant de Lévy. Ce résultat nous permettra ensuite d’obtenir une forme explicite de la dimension de Hausdorff de l’ensemble des points doubles $M_2$ pour les processus stables au sens des opérateurs. Un processus de Lévy $d$-dimensionnel $X(t)$ est dit stable au sens des opérateurs s’il existe une matrice carrée non singulière $B$ telle que $\{X(ct), t\ge0\}$ a la même loi que $\{c^B X(t), t\ge0\}$ pour tout $c > 0$. Dans ce cas, la dimension de Hausdorff de $M_2$ ne dépendra que des valeurs propres de $B$.

The modeling of operator self-similarity

Site: 
Date: 
22/06/2015 - 13:45 - 14:45
Salle: 
P2 131
Orateur: 
DIDIER Gustavo
Localisation: 
Université Tulane
Localisation: 
États-Unis
Résumé: 

A multivariate random process or field is called operator self-similar (o.s.s.) when its law satisfies an (operator) scaling relation according to a matrix Hurst parameter. In particular, the so-named operator fractional Brownian motion (OFBM) is the natural multivariate extension of the univariate fractional Brownian motion.

The construction of inferential methods for o.s.s. processes turns out to be rather challenging due to the presence of mixed power laws. In this talk, we will provide a broad description of the problem of modeling operator self-similarity and illustrate how operator scaling laws naturally appear in physical applications. The discussion will be centered on the wavelet estimator for OFBMs recently put forward in Abry and Didier (2015).

Mathématiques pour le grand écran (what we do in the shadows)

Site: 
Date: 
22/06/2015 - 11:00 - 12:00
Salle: 
P2 131
Orateur: 
AUBRY Jean-Marie
Résumé: 

L’industrie des effets spéciaux numériques pour le cinéma utilise d’immenses ressources informatiques et la recherche de toujours plus de réalisme conduit à une complexité sans cesse croissante. Le rendu 3D et la simulation dynamique en sont les exemples les plus coûteux. Je présenterai un solveur implicite rapide pour arbres flexibles, utilisé pour la simulation des plantes dans certains films récents.

Quelques propriétés des déplacements "SBD"

Site: 
Date: 
18/06/2015 - 14:00 - 15:00
Salle: 
P1-008
Orateur: 
CHAMBOLLE Antonin
Localisation: 
École polytechnique
Localisation: 
France
Résumé: 

On s'intéressera à des propriétés fines des déplacements de la classe "SBD" (special bounded deformation functions) dont le gradient symétrisé est une mesure absolument continue plus une partie de saut (pouvant modéliser une fracture). On discutera quelques propriétés fines de ces fonctions (inégalités de type Poincaré-Korn, approximation par des fonctions plus régulières).

Initial-Boundary value problems arise in practice

Type: 
Type: 
Site: 
Date: 
11/06/2015 - 13:45 - 14:45
Salle: 
P1-018
Orateur: 
CHEN Hongqiu
Localisation: 
Université de Memphis
Localisation: 
États-Unis
Document(s): 
Résumé: 

In the wave tank whose picture is attached, a flap-type wavemaker is turned on at time t = 0 and waves are generated which propagate down the channel. If the frequency and throw of the wavemaker are adjusted appropriately, the waves generated are in the formal range of validity of various model equations. Namely, initial-boundary-value problems.
Naturally, one needs to understand whether or not the relevant problems have solutions. The solutions should also vary only slightly with small variations of the imposed boundary conditions - i.e. the model should be robust. The relevant model equations are nonlinear and exact solutions are not available even for very simple boundary data. Thus, when such models are used in practice, a numerical scheme for approximating its solutions must be implemented. Will this have an unwanted, artificial effect on the solutions? Theory relating to this will be discussed.

Opérateurs non-locaux et mécanique des fluides

Type: 
Type: 
Site: 
Date: 
16/06/2015 - 09:30 - 11:00
Salle: 
I1 223
Orateur: 
CHARVE Frédéric

MARCON FARIAS Diego

Date: 
Dim, 28/06/2015 - Sam, 04/07/2015
Site: 
Nom: 
MARCON FARIAS
Prénom: 
Diego
Origine: 
Université fédérale du Rio Grande do Sul
Origine: 
Brésil
Thème: 
Géométrie
Invitant: 
KLOECKNER Benoit

CHEN Hongqiu

Date: 
Lun, 01/06/2015 - Mar, 30/06/2015
Site: 
Nom: 
CHEN
Prénom: 
Hongqiu
Origine: 
Université de Memphis
Origine: 
États-Unis
Thème: 
Analyse des EDP
Invitant: 
GUILLOPÉ Colette
Syndiquer le contenu