Université Paris-Est Université Paris-Est - Marne-la-Vallée Université Paris-Est - Créteil Val-de-Marne Centre National de la Recherche Scientifique

UPEC

Restauration d'images compressées dans le domaine des ondelettes

Site: 
Date: 
23/11/2017 - 11:00 - 11:45
Salle: 
P1-005
Orateur: 
CHOURAQI Ismaël
Localisation: 
ENS Cachan
Localisation: 
France
Résumé: 

A préciser.

Décomposer un nombre comme somme de quatre carrées

Site: 
Date: 
23/11/2017 - 10:00 - 10:45
Salle: 
P1-005
Orateur: 
LESEVRE Didier
Localisation: 
Université Paris 13
Localisation: 
France
Résumé: 

Le problème d'écrire un nombre entier comme somme de quatre carrés est une question qui date du XVIIe siècle. Éminemment arithmétique, il a connu de nombreuses preuves et généralisations. Toutefois, ce sont souvent des méthodes ad hoc, ne permettant pas de comprendre fondamentalement la structure des nombres entiers, et ne répondant pas à des problèmes un peu plus précis : combien y a-t-il de telles écritures ? comment sont-elles réparties ? que se passe-t-il pour trois carrés ? etc. Nous présenterons de manière très élémentaire une méthode du siècle suivant, qui se révèle aujourd'hui encore être l'un des outils les plus puissants et omniprésents de la théorie des nombres moderne : lorsque l'on regarde la série génératrice du nombre des solutions au problème, des formes automorphes apparaissent, et tous les résultats tombent sans efforts !

DUCOMET Bernard

Situation: 
Permanent
Nom: 
DUCOMET
Prénom: 
Bernard
Site: 
Site: 
Statut: 
Équipe de recherche: 
Équations aux dérivées partielles
Courriel: 
bernard [dot] ducomet [at] u-pec [dot] fr
Téléphone: 
01 45 17 65 72

MUCHA Piotr

Date: 
Mar, 24/10/2017 - Ven, 27/10/2017
Site: 
Nom: 
MUCHA
Prénom: 
Piotr
Origine: 
Université de Varsovie
Origine: 
Pologne
Thème: 
EDP
Invitant: 
DANCHIN Raphaël

Un point de vue aléatoire sur les suites de Kazhdan

Site: 
Date: 
09/11/2017 - 15:00 - 16:00
Salle: 
P4 423
Orateur: 
BADEA Catalin
Localisation: 
Université Lille 1
Localisation: 
France

Chaos multiplicatifs et Applications

Site: 
Date: 
09/11/2017 - 13:45 - 14:45
Salle: 
P4 423
Orateur: 
FAN Ai-Hua
Localisation: 
Université d'Amiens
Localisation: 
France
Résumé: 

Je présenterai la théorie générale des chaos multiplicatifs a partir de l’article 1987 de Jean-Pierre Kahane. Plusieurs applications seront discutées comme les chaos multiplicatifs gaussiens, le recouvrement aléatoire de Dvoretzky, la convergence presque partout de séries lacunaires et la Bohr-densité des entiers aléatoires sélectionnées à la Bernoulli.

Espaces de Hardy de séries de Dirichlet

Site: 
Date: 
09/11/2017 - 11:00 - 12:00
Salle: 
P4 423
Orateur: 
QUEFFELEC Hervé
Localisation: 
Université Lille 1
Localisation: 
France

La formule de Fyodorov-Bouchaud et la théorie conforme des champs de Liouville

Site: 
Date: 
28/11/2017 - 13:45 - 14:45
Salle: 
P2 131
Orateur: 
REMY Guillaume
Localisation: 
ENS Paris
Localisation: 
France
Résumé: 

A partir de la restriction d’un champ libre gaussien (GFF) au cercle unité
on peut définir la mesure de chaos multiplicatif gaussien (GMC) dont la
densité est donnée formellement par l’exponentielle du GFF. En 2008
Fyodorov et Bouchaud ont conjecturé la valeur des moments de la masse
totale du GMC intégré sur le cercle unité. Dans cet exposé on donnera une
preuve de ce résultat. La méthode s’inspire de la démonstration par
Kupiainen, Rhodes et Vargas de la formule DOZZ pour la théorie de
Liouville sur la sphère. Dans notre cas il faudra cependant travailler sur
un domaine avec bord: le disque unité. Enfin on présentera des
applications aux matrices aléatoires, au maximum du GFF et aux estimées de
queue pour le GMC.

The Einstein Relation for the Variable-Range Hopping model

Site: 
Date: 
05/12/2017 - 13:45 - 14:45
Salle: 
P2 131
Orateur: 
SALVI Michele
Localisation: 
Université Paris Dauphine
Localisation: 
France
Résumé: 

The Mott Variable-Range Hopping model is considered in Physics as an accurate representation of electrical conduction in semiconductors. From the mathematical point of view, it represents a prominent example of reversible long-range random walks on random point processes, which generalize in several ways the classical random conductance model on the lattice. We ask ourselves how an external field influences the limiting velocity of the walk: So far, only very few models of biased random walks with trapping mechanisms have been rigorously studied. An accurate control of the invariant measure for the process from the point of view of the particle will remarkably allow us to go a step further and prove the Einstein Relation - the equivalence of mobility and diffusivity of the model.

BELARIF Kamel

Situation: 
Non permanent
Nom: 
BELARIF
Prénom: 
Kamel
Site: 
Site: 
Statut: 
Équipe de recherche: 
Géométrie et courbure
Courriel: 
kamel [dot] belarif [at] u-pec [dot] fr
Syndiquer le contenu